Flash RSS News

Un site utilisant WordPress

Catégorie : Daily Geek Show (Page 1 sur 8)

8 BONS PLANS à ne pas manquer aujourd’hui !

Aujourd’hui, nous vous proposons une sélection de produits en promotion. Entre smartphones et autres produits high-tech, vous serez servi ! Attention cependant, car les offres sont limitées dans le temps, alors n’attendez pas trop…

*Sous condition que la promotion présentée soit toujours en cours – Prix HT – Voir nos conditions générales d’utilisation (notamment article 2.7) – Vendeur situé en dehors de l’Union Européenne, des frais liés à l’importation des produits sont à anticiper. En cliquant sur le lien menant au site marchant LightInTheBox, vous confirmez avoir lu et être en accord avec nos Conditions générales d’utilisation.

 

Un robot-aspirateur Xiaomi – 253,37 €* au lieu de 429,43 €*

Ce superbe aspirateur de la marque Xiaomi est aujourd’hui proposé à un prix défiant toutes concurrences. Il propose une qualité de nettoyage exceptionnelle ! Il intègre une compatibilité totale avec votre smartphone, 12 capteurs intelligents pour détecter les obstacles, ainsi qu’une batterie de 5200 mAh… Immanquable !

À 253,37 €* au lieu de 429,43 €* en vente flash !

CE ROBOT-ASPIRATEUR ME TENTE !

 

Une caméra pour voiture – 27,32 €* au lieu de 58,78 €*

Cette caméra à fixer dans votre voiture vous permettra de filmer tous vos trajets ! Elle possède un capteur 1080p, avec un champ de vision de 130 degrés. Elle est compatible avec votre smartphone et vous pourrez surveiller ce qu’elle filme grâce à sa connexion Wi-Fi !

À 27,32 €* au lieu de 58,78 €* en vente flash !

CETTE CAMÉRA EST FAITE POUR MOI !

 

 

Le Xiaomi Mi A1 – 159,32 €* au lieu de 252,89 €*

Ce téléphone Android possède un excellent rapport qualité/prix. Vous pourrez, avec lui, télécharger des milliers d’applications qui seront directement stockées sur sa mémoire interne de 128 Go. Il possède aussi le Bluetooth, un écran de 5,5 pouces de 1920 x 1080p, un capteur arrière de 12 mégapixels…

À 159,32 €* au lieu de 252,89 €* en vente flash !

CE TÉLÉPHONE M’EST DESTINÉ !

 

Le Huawei Nova 5 en doré – 153,99 €* au lieu de 277,20 €*

Ce téléphone Huawei tourne sous Android, système d’exploitation le plus populaire au monde Il profite d’un processeur de 8 coeurs, d’une mémoire interne de 64 Go, d’une mémoire vive de 4 Go et d’un écran de 5 pouces de 1920 x 1080p. Le tout pour moins de 200 € !

À 153,99 €* au lieu de 277,20 €* en vente flash !

CE TÉLÉPHONE EST FAIT POUR MOI !

 

Une caméra faite pour les conducteurs – 33,98 €* au lieu de 74,08 €*

Cette caméra pour voiture profite aujourd’hui d’une belle promotion ! Elle propose un écran d’affichage de 2,7 pouces, un champ de vision de 165 degrés, d’une capture à 60 images par seconde en 1080p et du Wi-Fi !

À 33,98 €* au lieu de 74,08 €* en vente flash !

SI CETTE CAMÉRA EST POUR MOI !

 

3 clés USB Sandisk – à 7,84 €*, 12,19 €* et 20,04 €*

Pour stocker vos données, rien de mieux qu’une clé USB ! Aujourd’hui, nous vous en proposons 3 de la marque Sandisk, aux caractéristiques différentes. La première, la moins chère, est une clé USB haute performance qui propose 32 Go de stockage. La 2eme, de 32 Go également mais moins conventionnelle, adopte un lisserai bleu qui s’accommodera avec tous vos appareils électroniques. Quant à la dernière, on retrouve ce même liserai bleu mais avec une capacité de 64 Go. Faites votre choix, et économisez entre 9 et 15 € !

À 7,84 €*, 12,19 €* et 20,04 €* en vente flash !

 

Si vous voulez vous procurer cette clé USB de 32 Go à 7,84 €* au lieu de 16,55 €*, c’est ci-dessous !

JE VEUX CETTE CLÉ USB DE 32 GO !

 

Si vous préférez cette clé USB de 32 Go avec son liserai bleu à 12,19 €* au lieu de 23,52 €*, c’est le gros bouton rouge ci-dessous !

JE PRÉFÈRE CETTE CLÉ USB DE 32 GO !

 

Mais si vous voulez absolument cette clé USB de 64 Go à 20,04 €* au lieu de 37,64 €*, c’est en dessous !

C’EST CETTE CLÉ DE 64 GO QU’IL ME FAUT !

Source: 8 BONS PLANS à ne pas manquer aujourd’hui !

L’Union Européenne à l’assaut d’un des plus grands fléaux de l’Homme : le plastique

Le 16 janvier 2018, la Commission européenne publiait un communiqué de presse détaillant son plan d’attaque contre la pollution plastique, toujours plus invasive et toujours plus nocive : sur les 25 millions de tonnes de déchets plastiques générés par les Européens chaque année, moins de 7,5 millions partent au recyclage ! Il est grand temps de faire le ménage. 

 

D’ici 2030, fini le plastique non recyclable

Les déchets plastiques représentent près de 85 % des immondices retrouvés sur les plages du monde entier, sans compter les innombrables particules de plastique – ou microplastiques – que l’on respire, que l’on boit, et que l’on ingère quotidiennement sans que l’on sache véritablement leurs effets à long terme sur notre métabolisme.

« Si nous ne changeons pas la manière dont nous produisons et utilisons le plastique, il y en aura davantage que de poissons dans l’océan d’ici 2050 […] La seule solution à long terme est de réduire les déchets plastiques grâce au recyclage et à une réutilisation accrus. »

 

Frans Timmermans, premier vice-président

chargé du développement durable.

L’objectif de l’Union européenne est clair : protéger les citoyens européens et notre environnement par la promotion d’une nouvelle économie du plastique, où « conception et production » iraient de pair avec « réparation, réutilisation et recyclage ». À terme, l’Union espère que les entreprises proposeront des emballages plus respectueux de la nature, grâce à des matériaux plus durables et plus recyclables.

La stratégie de l’UE en 5 points

La lutte contre la pollution plastique menée par la Commission européenne réside dans 5 engagements clés. Le premier d’entre eux vise à rendre le recyclage plus rentable pour les entreprises, en instaurant de nouvelles règles, portant sur les emballages plastiques recyclables, destinées à accroître la demande en plastique recyclé. Si les entreprises jouent le jeu, les récoltes de déchets plastiques devenant de plus en plus importantes, des usines de recyclage plus modernes et plus efficaces feront leur apparition, ce qui permettra de stimuler la compétitivité d’une industrie du plastique encore naissante.

« Nous devons aussi investir dans des nouvelles technologies innovantes qui garantissent la sécurité de nos citoyens et de notre environnement tout en maintenant la compétitivité de nos entreprises. »

 

Frans Timmermans, premier vice-président

chargé du développement durable.

En parallèle de ces mesures, l’UE veut drastiquement réduire les déchets plastiques, via le lancement de campagnes de sensibilisation sur les plastiques à usage unique et sur les bateaux de pêche, et stopper le largage de déchets en pleine mer. Pour ce faire, l’UE envisage d’alléger la charge administrative qui pèse sur les ports et les navires, tout en appliquant de nouvelles normes qui s’assureront que les déchets générés en mer seront bel et bien rapportés sur la terre ferme pour subir un traitement adapté.

« Notre stratégie sur le plastique jette les base d’une nouvelle économie circulaire pour les matières plastiques et attire les investissements pour ce faire, ce qui contribuera à réduire les déchets marins sur mer, sur terre et dans l’atmosphère tout en offrant de nouvelles perspectives pour l’innovation, la compétitivité et des emplois de haut niveau. »

 

Jyrki Katainen, chargé de l’emploi,

de la croissance, de l’investissement

et de la compétitivité.

L’aide aux entreprises du secteur par le biais de nouvelles règles favoriserait considérablement l’utilisation de matériaux recyclables, mais elle ne suffit pas. Tous les combats, politiques ou écologiques, demandent finances. Consciente que les entreprises n’écoutent que leur propre intérêt, l’UE annonce le déblocage de 100 millions d’euros pour encourager les investissements dans la recherche et l’innovation de matières plastiques nouvelle génération – plus intelligentes et plus recyclables – mais dans le processus de recyclage lui-même, afin de traquer et éliminer les éventuelles substances dangereuses imprégnées dans les plastiques recyclés.

Dernier engagement pris par l’UE : encourager toutes les nations du monde à suivre son exemple. Déjà partenaire de l’Inde dans le nettoyage du Gange, l’Europe veut poursuivre ses efforts en sensibilisant toujours plus de pays au problème de la pollution plastique qui touche tous les pays, sans exception.

Source: L’Union Européenne à l’assaut d’un des plus grands fléaux de l’Homme : le plastique

Découvrez Nintendo Labo, un nouveau concept étonnant pour la Switch

Nintendo a dévoilé un nouveau concept étonnant pour sa console Switch. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir la bande-annonce de cette nouvelle idée, intitulée « Nintendo Labo ». La créativité de la firme de Kyoto est décidément sans limites…

Le Nintendo Labo, présenté par surprise mercredi soir, assemble le plaisir du virtuel au bonheur du traditionnel. Les « Toy-Con » sont ni plus ni moins que des planches en carton que vous pourrez vous-même découper.

Reprenant le principe de construction des LEGO par exemple, vous pourrez transformer vos planches en piano, canne à pêche, maison et autres guidons de vélo ! Le prix ? 69,99 $. Un concept génial qui, on l’espère, fera des émules dans l’univers du jeu video à partir du 20 avril 2018.

Source: Découvrez Nintendo Labo, un nouveau concept étonnant pour la Switch

La mer de Chine est actuellement dévastée par l’une des pires marées noires de tous les temps

Le 6 janvier, un pétrolier iranien est entré en collision avec un navire céréalier chinois en pleine mer de Chine Orientale. Un incident qui a, dans un premier temps, incendié le tanker pendant une semaine puis qui, dimanche dernier, a provoqué son naufrage. Cet accident pourrait être synonyme de catastrophe majeure pour l’environnement, puisqu’une dangereuse marée noire se répand déjà…

 

Aucun survivant

Le Sanchi, nom donné à ce pétrolier iranien, est entré en collision avec un navire céréalier le 6 janvier 2018. Alors que le feu le gangrénait, de multiples explosions sont survenues ce dimanche et ont provoqué le naufrage total du navire.

Il abritait pas moins de 136 000 tonnes de condensats, un type d’hydrocarbures légers. Il faut ajouter à cette cargaison les 1000 tonnes de diesel (2000 tonnes au début de son voyage) qui lui permettaient de se déplacer, mais aussi les 32 membres d’équipage. Sur les 30 Iraniens et les 2 Bangladais qui s’occupaient du navire, seuls 3 corps sans vie ont été retrouvés suite au naufrage.

« IL N’Y A AUCUN ESPOIR DE RETROUVER DES SURVIVANTS »

Le porte-parole de l’équipe de secours iranienne, Mohammad Rastad, a déclaré que « les membres d’équipage du navire ont été tués dans l’heure qui a suivi l’accident à cause de la puissance de l’explosion et des émanations de gaz. ». Et de continuer : « Malgré nos efforts, il n’a pas été possible d’éteindre les flammes et de récupérer les corps à cause des explosions répétées et des émanations de gaz […] Il n’y aucun espoir de retrouver des survivants […] Les deux tiers du pétrolier ont coulé, le feu s’est propagé et entoure totalement le navire et on ne peut plus s’en approcher. »

 

Une marée noire immense

Qui dit pétrolier qui coule, dit marée noire. Et l’addiction de l’Homme aux hydrocarbures pourrait bien encore une fois coûter la vie à nombre d’organismes vivants. En seulement 39 ans, les océans ont eu droit aux catastrophes de Deepwater Horizon (soit 835 500 tonnes d’hydrocarbures déversées dans le Golfe du Mexique), d’Ixtoc 1 (470 000 tonnes minimum), de l’Atlantic Empress (287 000 tonnes), de Nowruz (260 000 tonnes) et du Castillo de Bellver (170 000 tonnes). Et cette liste est tout sauf exhaustive puisque de nombreuses autres marées noires sont survenues, toutes plus mortelles les unes que les autres.

Les conséquences d’une marée noire sont dévastatrices : elles perturbent la faune et la flore marines, en asphyxiant les animaux qui se trouvent dans la zone de déversement des hydrocarbures, en infectant leurs organismes, en perturbant leur métabolisme, en endommageant les paysages touristiques, en affectant la pêche… Mais si le porte-parole du ministère des Affaires Étrangères chinois Lu Kang a affirmé que « le travail d’élimination de la pollution est l’un de nos objectifs » et que « personne ne veut assister à une nouvelle catastrophe de grande ampleur », il est évident que le naufrage du Sanchi est un désastre qui va durablement affecter la planète…

 

Pékin essaye de rassurer, contrairement aux spécialistes

L’Administration océanique d’État chinoise a repéré, via le déploiement d’avions de surveillance, trois nappes d’hydrocarbures distinctes, mesurant jusqu’à 18,2 kilomètres de long. Pour autant, selon Pékin, les condensats (un type d’hydrocarbures gazeux très légers, qui se condensent une fois refroidis) auront « moins d’impact sur l’océan » que les autres types de pétrole et un impact « minime » sur l’Homme au vu de l’éloignement de la catastrophe (à 300 km à l’est de Shanghai).

Les condensats, au lieu de former une nappe en surface, constituent un nuage toxique qui flottent entre deux eaux. Selon le militant écologiste Ma Jun qui s’est entretenu avec le quotidien Global Times, ils « empoisonnent la faune sous-marine ». Quant à Richard Steiner, spécialiste des marées noires basé en Alaska, il affirme que les cétacés, les poissons, les oiseaux et le plancton qui entrent en contact avec des condensats peuvent développer des maladies et même devenir stériles. Et au vu du nombre d’animaux marins dans la région, les conséquences de ce rejet d’hydrocarbures risquent d’être dévastatrices… M. Steiner continue en statuant qu’aucune institution n’a évalué scientifiquement le naufrage du Sanchi : « Comme personne [ne l’a fait], les gouvernements comme les propriétaires du bateau vont pouvoir dire que les dégâts sont limités ». Quant à la branche japonaise de Greenpeace, elle assure que « les risques pour l’environnement sont énormes ; des leçons doivent être tirées. »

L’Amoco Cadiz, un pétrolier qui a coulé en 1978 près des côtes bretonnes.

Source: La mer de Chine est actuellement dévastée par l’une des pires marées noires de tous les temps

Victoire pour la cause animale : la Norvège compte interdire les fermes à fourrure d’ici 2025

Encore connue pour ses nombreuses fermes à fourrure, la Norvège a décidé de mettre un terme à cette pratique décriée. D’ici 2025, le pays compte interdire totalement l’exploitation d’animaux pour leur fourrure. Elle agit déjà en faveur de la cause animale en commençant à fermer ces lieux où des milliers de visons, renards et autres animaux sont tués chaque année.

 

QUE VA FAIRE LE GOUVERNEMENT NORVÉGIEN ?

D’ici à 2025, la production de fourrure n’aura plus sa place en Norvège. Le gouvernement a annoncé il y a quelques jours son désir de supprimer totalement les élevages d’animaux à fourrure. Le plan, qui est encore inconnu à l’heure actuelle, doit d’abord être voté par le parlement norvégien. Cependant, 7 des 9 formations politiques que comptent le pays sont pour la mise en place de cette interdiction.

Cette décision, le gouvernement norvégien la doit principalement au Parti libéral, petit parti de centre droit qui agit notamment en faveur de la cause animale. En plus de l’interdiction des fermes à fourrure, le parti souhaite que le pays développe la sanctuarisation d’espaces naturels qui pourraient être exploités par l’industrie pétrolière.

 

UN COMBAT VIEUX DE 28 ANS

Siri Martinsen, vétérinaire et directrice de la NOAH (ONG défendant les droits des animaux en Norvège), se réjouit de voir cette mesure enfin appliquée. Cette fervente combattante des droits des animaux espérait depuis 28 ans la mise en place de cette interdiction. Avec son application prochaine, « c’est une grande victoire pour les animaux et ceux qui se battent pour les défendre », a-t-elle expliqué. « Le personnel politique a enfin écouté la majorité de l’opinion publique et des scientifiques, qui considèrent qu’il s’agit d’un secteur désuet et cruel. »

Mettre en lumière les fermes à fourrure et les interdire est une cause soutenue par NOAH, mais aussi par l’institut vétérinaire norvégien, l’association vétérinaire norvégienne et les départements de biologie des universités d’Oslo et de Bergen. Au-delà de la question de la fourrure, les spécialistes dénonçaient les mauvaises conditions de détention des animaux, entassés le plus souvent dans le noir et dans des cages d’un mètre carré.

 

UN CHOIX CONTESTE PAR LES ÉLEVEURS

A l’image d’autres pays européens, la Norvège souhaite mettre fin à la production de fourrure d’autant que le pays, autrefois premier producteur au monde de peaux de renards, est encore l’un des plus gros acteurs du secteur en Europe. Cette décision, saluée par les associations de défense des droits des animaux, attise cependant l’indignation des éleveurs comme Guri Wormdahl qui se dit, avec d’autres éleveurs « choqués, ébranlés au plus profond de nous-mêmes ».

L’association norvégienne des éleveurs de fourrure rappelle que le secteur emploie environ 400 personnes et que la production de fourrure est faite « dans le cadre de règles strictes en matière de bien-être animal ». Cependant, l’évolution des goûts des consommateurs, les scandales et les actions menées par les associations de défense des animaux font évoluer les mentalités. En Norvège, 68 % de la population est opposée à l’exploitation de la fourrure.

Source: Victoire pour la cause animale : la Norvège compte interdire les fermes à fourrure d’ici 2025

Excellente nouvelle ! Le Parlement européen a voté l’interdiction de la pêche électrique

C’est une décision qui avait créé la controverse mais qui finalement ne sera pas adoptée. Ce mardi, la Commission Européenne a soumis au vote des eurodéputés la mise en place de la pêche électrique dans certains cas exceptionnels. Le projet n’a pas été adopté : une victoire pour les députés mais aussi pour les associations environnementales, les scientifiques et bien d’autres personnes.

VICTOIRE !

Cet après-midi, la Commission Européenne soumettait au vote le projet visant à autoriser occasionnellement la pratique de la pêche électrique. Les 674 eurodéputés ont tranché il y a quelques heures, et ont décidé de dire non à cette pratique barbare. Un amendement rejetant cette proposition a été soutenu par 402 des 674 députés présents (232 étaient contre et il y a eu 40 abstentions).

UNE MÉTHODE TRÈS DANGEREUSE POUR LES POISSONS

Pour rappel, la pêche électrique consiste à envoyer depuis un chalut des décharges électriques directement dans le fond des mers et des océans afin de capturer plus facilement les poissons qui y vivent. Cependant, cette technique est très mal perçue car elle cause d’importants dommages physiques aux poissons. Lors du choc, ils peuvent en effet subir des brûlures, des ecchymoses ou encore des déformations du squelette.

VOTER POUR L’INTERDIRE DÉFINITIVEMENT

Si elle est interdite en Europe depuis 1998, la pêche électrique bénéficiait de dérogations depuis 2007. Testées à titre expérimental, ces dérogations suscitaient l’indignation des associations environnementales dont celle de l’ONG Bloom, qui a déposé une plainte en octobre dernier à la Commission Européenne. Le sujet est désormais clos et va en faveur des défenseurs de l’environnement qui ne verront plus désormais de pêcheurs électriques dans les eaux européennes.

Source: Excellente nouvelle ! Le Parlement européen a voté l’interdiction de la pêche électrique

Massacrés par les braconniers, les animaux de la savane sont aussi victimes des conflits armés

Les grands mammifères africains font partie des espèces les plus menacées par l’Homme. Le braconnage est l’une des raisons principales de leur disparition, mais c’est aussi le cas des conflits armés. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs américains et dont les conséquences sont aussi graves qu’insoupçonnées.

 

LES ANIMAUX, VICTIMES COLLATÉRALES DES CONFLITS ?

Les chercheurs de l’université de Princeton, auteurs de cette étude publiée le 10 janvier dans la revue Nature, ont étudié 36 espèces de grands mammifères (éléphants, hippopotames, antilopes…) vivant dans 126 zones protégées de 19 pays africains différents. Si nous sommes tentés de croire que les animaux sont préservés des conflits en vivant dans des zones protégées, c’est en réalité loin d’être le cas.

Entre 1946 et 2010, 71 % des zones protégées situées en Afrique ont été le terrain de conflits armés. À cause de ces combats, plusieurs espèces ont connu un déclin conséquent, les herbivores étant les victimes collatérales de ces conflits qu’ils soient chassés pour l’argent, ou simplement tués à cause de balles perdues. L’étude alerte sur le fait que « les populations sauvages déclinent avec l’augmentation de la fréquence des conflits ».

QUELLES SONT LES ESPÈCES LES PLUS IMPACTÉES ?

Sur les 36 espèces étudiées, on retrouve parmi les plus touchées les éléphants abattus pour leur ivoire. Celui-ci est par la suite revendu afin de financer les combats, mais les pachydermes sont loin d’être les seules victimes. Les antilopes voient également leur population diminuer dangereusement à cause des conflits. À la différence des éléphants, elles ne sont pas chassés pour l’argent qu’elles peuvent rapporter mais pour leur viande.

Joshua Daskin, directeur de l’étude, explique que « on pourrait s’attendre à ce que les éléphants soient plus touchés en raison de la valeur au marché noir de leurs défenses, mais il s’avère que l’effet du conflit persiste pour les autres animaux, buffles, zèbres, gnous, girafes, et beaucoup d’espèces d’antilopes, quand on enlève les éléphants des données ».

LA FAUNE PEUT-ELLE S’EN REMETTRE ?

A l’échelle du continent, les conflits armés ont eu un très gros impact sur les grands herbivores. Toutefois, Joshua Daskin est optimiste quant au sort des espèces menacées. L’étude souligne en effet que malgré les conflits, les activités de conservation dans les zones préservées étaient maintenues.

Les chercheurs évoquent par exemple le cas du parc national de Gorongosa au Mozambique, où plus de 90 % des grands mammifères avaient disparu suite aux guerres qui ont ravagé le pays entre 1977 et 1992, mais « la faune sauvage est revenue à environ 80 % des niveaux pré-guerre. Un effondrement total des populations est rare, montrant que la faune ravagée par la guerre peut s’en remettre ».

Source: Massacrés par les braconniers, les animaux de la savane sont aussi victimes des conflits armés

Avis aux amoureux de Harry Potter : des fans de la saga ont réalisé un film sur Voldemort

Avis aux amateurs de Harry Potter. Depuis le 13 janvier dernier, un film d’une durée de 52 minutes sur l’histoire de Tom Elvis Jedusor, alias Voldemort, est disponible sur YouTube. Le seigneur des ténèbres connu des romans de J.K. Rowling est de retour dans une version non officielle.

Les auteurs de “Voldemort : les origines de l’héritier” ont produit ce film avec l’accord des studios Warner, tout en récoltant 15 000 euros grâce à une campagne de crowdfunding. C’est déjà un succès. En à peine deux jours, plus de 4 millions de personnes l’ont visionné.

 
Le film est disponible avec les sous-titres en français, pour cela il faut appuyer sur sous-titres” et régler dans les paramètres la langue souhaitée. 

Source: Avis aux amoureux de Harry Potter : des fans de la saga ont réalisé un film sur Voldemort

Des chercheurs établissent un lien inquiétant entre le manque de sommeil et la maladie d’Alzheimer

Le manque de sommeil augmenterait les risques d’Alzheimer. C’est en tout cas la conclusion d’une étude d’une équipe de l’École de médecine de l’université Washington à Saint-Louis. Leur publication dans les Annales de neurologie révèle une production importante de peptide bêta-amyloïde en cas de problèmes de sommeil chroniques.

 

Un risque d’Alzheimer 25 à 30 % plus important

Les scientifiques de l’université Washington ont étudié huit volontaires âgés de 30 à 60 ans. Trois choix se sont imposés à eux : dormir normalement, ne pas dormir, ou dormir à l’aide de l’oxybate de sodium, un narcotique qui favorise le sommeil à ondes lentes. Les participants sont restés 36 heures pour faciliter l’observation des scientifiques, depuis leur réveil jusqu’à l’après-midi du jour suivant.

Au cours de l’expérience les volontaires portaient un cathéter lombaire. Ce dernier récoltait toutes les deux heures une faible quantité de liquide céphalorachidien – liquide entourant le cerveau et la moelle épinière – dans le but d’étudier les variations de leurs niveaux de bêta-amyloïdes.

Les résultats sont tombés : les personnes privées de sommeil lors de l’expérience ont eu un taux de bêta-amyloïdes 25 à 30 % plus élevés que les personnes ayant dormi avec ou sans narcotique.

Des scientifiques convaincus, mais rassurants

Randal Bateman, premier auteur de l’étude s’exprime sur les résultats de l’expérience : “Cette étude est la démonstration la plus claire chez l’homme que la perturbation du sommeil conduit à un risque accru de maladie d’Alzheimer par un mécanisme bêta-amyloïde”. Un mécanisme assuré par une production accentuée de la peptide bêta-amyloïde nocive lors d’un manque de sommeil.

Brendan Lucey, un autre auteur, se veut rassurant et tempère : « Je ne veux pas que les gens pensent qu’ils vont avoir la maladie d’Alzheimer parce qu’ils ont passé une nuit blanche à l’université ». Les scientifiques sont surtout inquiets concernant “les personnes ayant des problèmes de sommeil chroniques.”

Des cas de démence en augmentation régulière

45,7 millions de personnes sont atteintes de démence dans le monde d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Dans 60 à 70 % des cas la maladie d’Alzheimer est en cause. Le nombre de nouveaux cas est en perpétuelle augmentation. L’un des plus forts taux de malades est en France, avec 900 000 personnes concernées.

La maladie d’Alzheimer émerge en grande partie sans prévenir après 65 ans. La perte de mémoire n’est pas la seule dégradation chez les individus concernés. Les capacités cognitives détériorées entraînent d’autres complications : agressivité, égarement géographique ou vulnérabilité aux abus de personnes malveillantes”, comme l’explique la Fondation Pour la Recherche Médicale en France.

La réalisation d’études supplémentaires est nécessaire pour comprendre si un meilleur sommeil permettrait la réduction du taux de bêta-amyloïde, censé diminuer lors d’une nuit de sommeil.  Le problème étant le suivant : sans diminution de ce taux, un dépôt d’amyloïde est favorisé dans le cerveau, entraînant un sommeil plus fragile avec pour conséquence un taux de cette molécule plus élevé. Une recommandation des scientifiques : une bonne de nuit de sommeil de sept à huit heures.

Source: Des chercheurs établissent un lien inquiétant entre le manque de sommeil et la maladie d’Alzheimer

9 BONS PLANS à ne pas manquer ce week-end !

En partenariat avec Gearbest, nous vous proposons une belle promotion sur une sélection de produits du moment. Robot-aspirateurs, téléphones et autres caméras sont à retrouver juste ci-dessous. Attention cependant ! Les stocks et les promotions sont limités, il vous faudra donc saisir rapidement les opportunités qui s’offrent à vous.

 

*Sous condition que la promotion présentée soit toujours en cours – Prix HT – Voir nos conditions générales d’utilisation (notamment article 2.7) – Vendeur situé en dehors de l’Union Européenne, des frais liés à l’importation des produits sont à anticiper. En cliquant sur le lien menant au site marchant GearBest, vous confirmez avoir lu et être en accord avec nos Conditions générales d’utilisation.

Un robot-aspirateur Xiaomi à avoir – 219 €* au lieu de 361 €*

Ce robot-aspirateur a tout de la parfaite fée du logis. Il aspire et nettoie en profondeur le moindre recoin de votre habitat. Grâce à sa technologie Laser, il localise les obstacles et détermine la meilleure route à suivre. Avec sa batterie de 5200 mAh et sa compatibilité avec votre smartphone, ce robot-aspirateur va vite devenir indispensable !

À 219 €* au lieu de 361 €* avec le code promo : OctAllez1mig1

CE ROBOT-ASPIRATEUR EST FAIT POUR MOI !

 

 

Un smartphone au super rapport qualité / prix – 101 €* au lieu de 181 €*

Ce téléphone de la marque Aquos et tout de bleu vêtu profite d’un écran de 5,3 pouces affichant une définition de 1920 x 1080 pixels, d’un Bluetooth 4.2, d’un GPS et d’un emplacement nano Sim. Il tourne sous le système d’exploitation Android et permet ainsi de télécharger des milliers d’applications grâce à sa mémoire interne de 32 Go !

À 101 €* au lieu de 181 €* avec le code promo : sharp1

QUE CE TÉLÉPHONE SOIT MIEN !

 

 

Un moniteur de qualité – 229 €* au lieu de 245 €*

Ce moniteur essentiellement fabriqué pour le marché des ordinateurs pourrait devenir le joujou préféré des gamers ! Avec ses 32 pouces et sa définition de 2560 x 1440 pixels, il sublimera n’importe lequel de vos contenus. Rétroéclairé, bénéficiant d’un port HDMI et du format 16 : 9, il est assurément un produit à avoir.

À 229 €* au lieu de 245 €* avec le code promo : Novblacfuh29

CE MONITEUR M’EST DESTINÉ !

 

Un moniteur incurvé pour ordinateur – 260 €* au lieu de 269 €*

Ce moniteur TCL profitant d’une définition de 1920 x 1080p mesure 31,5 pouces et est surtout incurvé, pour vous immerger au mieux dans n’importe quelle oeuvre numérique. Un produit de qualité à tout petit prix !

À 260 €* au lieu de 269 €* avec le code promo : Novblacfuh32

CE MONITEUR ME TENTE !

 

Le smartphone MAZE Alpha – 123 €* au lieu de 136 €*

Ce téléphone propose une belle expérience grâce à son écran de 6 pouces légèrement incurvé affichant une définition de 1920 x 1080 pixels, son processeur Helio P25, sa mémoire interne de 64 Go et sa mémoire vive de 4 Go. Ses caméras arrière de 13 et 5 mégapixels et son lecteur d’empreintes digitales finiront de vous convaincre.

À 123 €* au lieu de 136 €* avec le code promo : OctAllezmazepha

CE TÉLÉPHONE EST POUR MOI !

 

Un routeur sans fil Xiaomi – 71 €* au lieu de 79 €*

Pour booster sa connexion Internet, ce routeur sans fil est essentiel ! Il intègre un processeur à deux coeurs, la dernière norme Wi-Fi 802.11 pour le meilleur des streaming, quatre antennes externes, et s’avère totalement compatible avec l’application dédiée MiWiFi !

À 71 €* au lieu de 79 €* avec le code promo : FR18MiR3P

CE ROUTEUR M’EST ESSENTIEL !

 

 

Un adaptateur international – 1 €* au lieu de 3 €*

Si vous êtes du genre à voyager, n’hésitez plus et foncez sur cet adaptateur compatible avec de nombreux pays européens, africains, américains…

À 1 €* au lieu de 3 €* avec le code promo : OctAllezQC3

CET ADAPTATEUR EST POUR MOI !

 

 

Une batterie portative Xiaomi – 10 €* au lieu de 15 €*

Cette batterie de la marque Xiaomi est un must-have ! Elle abrite 10 000 mAh et recharge ainsi plusieurs fois votre appareil. Ses indicateurs LED et sa charge rapide sont définitivement des avantages indéniables.

À 10 €* au lieu de 15 €* avec le code promo : OctAllezmiu10000

JE VEUX ABSOLUMENT CETTE BATTERIE !

 

 


Une mini-caméra 4K – 63 €* au lieu de 85 €*

Tout de noir vêtue, cette mini-caméra est à transporter partout avec vous. Elle immortalise vos meilleurs moments grâce à son capteur 4K, et permet un contrôle aisé avec son écran tactile. Un produit indispensable !

À 63 €* au lieu de 85 €* avec le code promo : OctAllezmjcamer

IL ME FAUT CETTE CAMÉRA !

Source: 9 BONS PLANS à ne pas manquer ce week-end !

Page 1 sur 8

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

serial rss