Bloomberg publie un nouvel article à propos de portes dérobées matérielles installées au sein des cartes mères SuperMicro. Ces nouvelles révélations sont accueillies par la communauté de la sécurité informatique avec un certain scepticisme.

Source: SuperMicro et les implants chinois : Bloomberg n’en démord pas