Alors que la Coupe du monde de football bat son plein, le cinéaste ukrainien, emprisonné en Sibérie, a entamé une grève de la faim il y a plus de 50 jours.

Source: Jonathan Littell : “Cher Oleg Sentsov, nous sommes nombreux à penser à vous”