Le Kenya fait face à un grave problème de déforestation massive sur ses terres mais ne compte pas rester inactif. Pour replanter les arbres aussi massivement que lors du déboisement, une entreprise teste les seedbombs, des petites bombes de graines.

LA DÉFORESTATION, CATASTROPHIQUE POUR L’ÉCONOMIE DU PAYS

Sur l’année 2017, 5,6 millions d’arbres ont été coupés dans ce pays où la couverture forestière est passée de 18 % à 7 % en 60 ans. Pourtant les cinq principales forêts du pays, les « tours d’eau » sont essentielles à l’économie du pays car leur bois est l’une des principales matières premières et que ces cinq forêts bien nommées apportent 75 % de l’eau de surface renouvelable du pays. C’est cette eau qui alimente les rivières et les lacs avec plus de 15 800 millions de mètres cubes d’eau de pluie par an.

Entre 2000 et 2010, la déforestation a fait diminuer les réserves en eau du pays de 62 millions de mètres cubes par an selon la PNU (Programme des Nations Unies pour l’environnement).

Cette situation coûte cher au Kenya qui a vu son inflation flamber à trois reprises de 10 % sur cette même période. En cause, la sécheresse, l’augmentation du prix du pétrole brut et des taux d’échanges défavorables.

 

UNE SOLUTION SIMPLE ET PEU COÛTEUSE

Pour remédier à ce problème, une entreprise a trouvé une idée simple qui devrait s’avérer efficace : les seedballs ou seedbombs, littéralement « bombes à graines ».

Développées par l’entreprise, Seedballs Kenya, Ces petites boules grisâtres sont en fait des graines enveloppées dans du charbon et un terreau riche en nutriments. Le charbon sert à protéger les graines des agressions extérieures et empêche aussi bien les insectes et les rongeurs de les manger que les fortes températures de les dessécher en retenant l’humidité.

L’utilisation est encore plus simple que le concept, lancez la boule et les arbres pousseront ! Si ces seedballs sont lancées du haut d’un hélicoptère, les régions désertiques du Kenya pourront facilement et rapidement être reboisées. Autre avantage à la méthode, ces « bombes » sont très économiques et une boule graines ne coûte que quelques centimes de dollars américains.

Source: Face à la déforestation massive, ces « bombes » vont reboiser des régions entières