C’est le cinquième éditeur d’applis de « surveillance domestique » qui voit ses serveurs se faire pirater en l’espace d’un an et demi. Une grande quantité de données clients et de messages a été subtilisée, pour des raisons apparemment morales.

Source: SpyHuman, éditeur de logiciels espions hacké par des pirates justiciers