À gauche, un tracé de course autour du siège de la NSA. À droite, autour de la DGSE à Paris (crédit : De Correspondent)

Décidément, la sécurité des données personnelles n’est pas une priorité dans le monde des applications fitness. Quelques mois après Strava, qui avait laissé échapper des données sensibles sur les bases militaires américaines, c’est…

Source:
L’appli Polar Flow révèle les données personnelles de militaires