On parle très souvent ces derniers temps de l’intelligence artificielle, plus ou moins rebaptisé machine learning, c’est à dire la capacité de la part d’un algorithme d’apprendre de ses données afin de proposer des sorties les plus exactes possibles. Le hardware s’adaptant aux modes, on a vu fleurir les accélérateurs pour réseaux de neurones, parfois ultra-basse consommation comme les Intel Movidius, parfois intégrés dans un SoC chez Qualcomm, ou même sous la forme d’unités de calcul spécialisées, les tensor cores dans les dernières puces Volta chez NVIDIA… [Tout lire]

Source: Chez Google, l’IA fait grimper les installations d’applications