Poursuivi aux Etats-Unis, le Franco-Israélien Gal Vallerius est  soupçonné d’être l’un des plus puissants barons de la drogue du dark Web. Il donne un visage au «Web sombre». Une galaxie de pirates difficiles à traquer.

Source: Les rouages du business intraçable des trafiquants du Darknet